Ceci est un lexique qui explique les termes fréquemment rencontrés dans le milieu des cheveux bouclés naturels, et plus précisément dans la Curly Girl Method de Lorraine Massey. Si vous souhaitez en savoir plus sur la CGM, allez lire le guide que j’y ai consacré, ou encore mon expérience sur le sujet.

A

ACV : abréviation pour vinaigre de cidre de pomme (de l’anglais Apple Cider Vinegar, ACV)

Ananas (pineapple en anglais) : attacher ses cheveux sur le haut de la tête à l’aide d’un chouchou en soie ou d’un élastique en tortillons la nuit pour protéger les boucles.

B

Bain d’huile : pre poo en anglais (pré shampooing, d’où “pre poo”), le terme “bain” n’est pas à prendre au pied de la lettre en français. Il s’agit d’enduire les longueurs d’huile végétale (au choix selon leurs propriétés et les besoins de vos cheveux) pendant plusieurs heures, voire toute une nuit avant le lavage.

Build up (product build up) : résidus qui s’accumulent sur la fibre capillaire et l’encrassent. Peuvent donner un aspect gras et/ou dur au toucher. Peut être éliminé à l’aide d’un co-wash, shampooing ou clarification.

C

Clarification : utiliser un agent détergent doux et naturel pour clarifier le cuir chevelu et/ou les longueurs, c’est-à-dire enlever l’excédent de produits de coiffage (product build up), de sébum (cheveux gras) etc. Exemples de produits : rhassoul, argile, bicarbonate de soude.

Co-wash : utiliser de l’après shampooing (conditionner en anglais, d’où le “co” de co wash) pour se laver le cuir chevelu en lieu et place d’un shampooing classique, plus agressif pour les cheveux bouclés. Attention : certains après shampooings contiennent des ingrédients comédogènes (huile de germe de blé par exemple) et ne devraient pas être utilisés sur le cuir chevelu.

Cast (gel cast, equivalent de “casque” en français) : l’enveloppe de gel ou autre produit coiffant comme de la mousse qui durcit en séchant et dont on se débarrasse une fois les cheveux secs en scruchant (voir scruncher et SOTC).

D

Deep conditioning : étape du masque à laisser poser après le lavage des cheveux (si le masque est fait avant le shampooing, on parle de pre poo), une fois les écailles du cheveu ouverte grace à la chaleur de l’eau. On peut utiliser un masque tout fait ou faire un DIY avec des ingrédients naturels comme le yaourt, le miel, etc.

DIY : Do It Yourself, pour les préparations faites maison à base d’ingrédients naturels.

Diffuseur : accessoire qui s’accroche sur le sèche cheveux pour permettre la diffusion plus douce de la chaleur sur les boucles.

F

Final wash : dernier lavage à l’aide d’un produit détergent comme le liquide vaisselle ou un shampooing sans silicones mais avec sulfates, avant de commencer la méthode pour les personnes qui utilisaient des produits contenant des silicones auparavant.

Frisottis : vade retro Satanas. Les frisottis font peur et sont souvent responsables de notre désamour pour les cheveux bouclés. Les frisotttis sont nos amis quand ils sont associés à des boucles bien définies.

H

Hydratation : quantité d’eau présente dans le cheveu et à sa surface. Fait de donner “à boire” à ses cheveux, à différencier de leur donner “à manger” avec des ingrédients nourrissants (voir Nourrir). Il existe plusieurs moyens de conserver l’hydratation du cheveu, par l’utilisation d’humectants (aloe vera, yaourt, extraits d’algues, polysaccharides, certaines formes d’acide hyaluronique). Les huiles (ingrédients nourrissants) peuvent être utilisées pour sceller l’eau dans le cheveu. Les cheveux poreux ont souvent besoin de protéines (kératine, protéines de blé, collagène, pseudocollagène, protéines de riz, protéines de soie…) pour maintenir l’hydratation qui autrement s’échappe par les trous de la cuticule.

Huile végétale : huile extraite d’une plante permettant de nourrir le cheveu (et non d’hydrater). Chaque huile possède des propriétés spécifiques. A ne pas confondre avec les huiles essentielles, beaucoup plus concentrées.

I

INCI Beauty : application smartphone recommandée pour scanner les codes barres des produits de beauté et repérer les produits naturels et les ingrédients nocifs.

L

Leave in : après shampooing sans rinçageLOC (Leave In, Oil, Cream), ou LCO (Leave in, Cream, Oil) : acronyme expliquant l’ordre dans lequel appliquer les produits coiffants.

Low po / Low poo : à ne pas confondre. Low po (faible porosité du cheveu) et Low poo (shampooing dilué).

N

Nourrir : fait de donner “à manger” à ses cheveux (avec des huiles par exemple), à différencier de leur donner “à boire” avec des ingrédients hydratants.

P

Plop/Plopper : utilisation d’un tee shirt 100% coton sur la tête, attaché comme un turban, pour absorber l’excédent d’eau et sécher les cheveux, encourager la formation des boucles et retirer l’excédent de produit.

Parabène : ingrédient à éviter car suspecté d’être un perturbateur endocrinien et cancérigènes… en plus d’être polluants.

Protéine : ingrédient dont les cheveux ont besoin en plus ou moins grande quantité pour être brillants et plein de vitalité. Présent dans les oeufs, l’eau de cuisson du riz, mais aussi kératine, protéines de blé, collagène, pseudocollagène, protéines de soie… Les écailles des cheveux sont constituées en majorité de kératine, une protéine très dure, et cette structure va se dégrader au cours du temps, à cause des actions mécaniques (manipulation, friction sur les vêtements et sur le linge de lit) et de l’environnement (pollution, soleil). Cette dégradation se manifeste par une ouverture et une perte des écailles. Les protéines servent à “combler” ces trous et agissent comme une rustine, temporaire, qui correspond à un besoin particulier.

Pre poo : bain d’huile en français le terme “bain” n’est pas à prendre au pied de la lettre en français. Il s’agit d’enduire les longueurs d’huile végétale (au choix selon leurs propriétés et les besoins de vos cheveux) pendant plusieurs heures, voire toute une nuit avant le lavage (pré shampooing, d’où “pre poo”).

Porosité : capacité d’absorption par les cheveux de l’eau surtout, et des produits appliqués (low po pour faible porosité, et high po pour haute porosité). Comment le déterminer :

Pineapple : voir Ananas.

R

Refresh : rafraichir ses cheveux sans procéder à un lavage complet, mais en réappliquant des produits coiffants et/ou en humidifiant les cheveux.

Routine : ensemble des techniques et produits appliqués par une personne pour obtenir le résultat voulu.

Rice water rinse : eau enrichie de protéines à l’aide de riz, utilisée en traitement pour les cheveux (voir protéine). Utiliser du riz bio de préférence. Trois méthodes disponibles :

S

Scruncher : action de former les boucles à main nues ou avec un tee shirt en coton/une serviette en microfibre, dans un mouvement de bas vers le haut encourageant la formation des boucles.

SOTC (Scrunch Out The Crunch) : dernière étape du jour de lavage qui consiste à briser le “casque” (crunch) formé par les produits coiffants avec le mouvement de scrunch (voir définition précédente) pour révéler de jolies boucles.

Squish to condish : action de faire pénétrer le conditionner (après shampooing) dans les cheveux en “scrunchant” (voir définition précédente) avec de l’eau. Cela aide à former de belles boucles.

Sulfate, SLS : ingrédient à éviter dans la méthode car il peut être agressif. En général présent dans les shampooings classiques. Attention : tous les tensioactifs contenant des groupements “sulfates” ne sont pas agressifs, voici une liste non exhaustive des principaux tensioactifs agressifs : Ammonium Lauryl Sulfate, Ammonium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate, Sodium Laureth Sulfate, Sodium Dodecylsulfate, Sodium Laureth-8 Sulfate, PEG-8 lauryl ether sulfate, Sodium Myreth Sulfate.Silicone : ingrédient à éviter car il forme une pellicule sur le cheveu et l’empêche de respirer, et empêche les produits de pénétrer.

Soie : foulard en soie, chouchou en soie, oreiller en soie. Bref, l’alliée de la conservation de nos boucles pendant la nuit grâce à son côté “glissant” et peu abrasif, qui limite l’érosion de la cuticule du cheveu et à terme, sa casse. A préférer au satin, tissage qui “respire” moins que la soie.

T

Tee shirt 100% coton : accessoire indispensable du séchage des cheveux bouclés (alternative zéro déchet et tout aussi efficace à l’achat d’une serviette en microfibre)

W

Wash day : jour du lavage, idéalement à espacer le plus possible pour préserver les boucles et ne pas les agresser. L’espacement entre les wash day dépendra de votre cuir chevelu et de sa capacité à re-graisser rapidement ou pas. L’excès de sébum et de cellules mortes peuvent boucher les pores du cuir chevelu, ce qui peut créer des boutons et des irritations (attention aux huiles comédogènes en pré-poo). Si votre cuir chevelu gratte, il faut commencer par le laver.